Mémoires plurielles…

Boîtes-coffret du leporello des grottes de Lascaux

Les intérêts d’Irène Dacunha pour les commencements et les fins, sont multiples. L’ethnographie, les ornements et parures, les langages et signes disparus… une infime partie des thématiques qui lui tiennent à cœur depuis 40 années, sont à découvrir dans une palette d’œuvres qui va des leporelli miniatures des grottes de Lascaux dans des boites uniques peintes et gravées, à des peintures en arrangements de cailloux et pigments propulsés. Cette technique donne à ses compositions un air de mystère.
Des tombeaux, des parures, des animaux géants traversés de ponctuations rouges…

Les céramiques de Vera von Siebenthal lui répondent parfaitement, surtout dans son travail des premiers moulages, pièces cuites dans le feu, par enfumage ou raku.
Les mimoris «petites porcelaines de jouets d’enfants» de nos grands-mères, voire même jouet du chien, rappellent à nos doigts des souvenirs de ❤️…

Bibliothèque | salle 1

Quant à ses dernières créations, des formes plus contemporaines aux couleurs parfois scintillantes ou dorées nous évoquent des voyages lointains dans les pays des cosses de cacao…

Quelques images

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible.